Actualités

Blackout de retour au National Student Drama Festival

Blackout, entreprise spécialisée dans les rideaux de spectacles et l’accroche et levage, est revenu au festival national des étudiants d’arts dramatiques de Scarborough(NSDF) pour la troisième année consécutive avec un don de temps et de matériel pour aider la nouvelle génération de professionnels de la production à apprendre leur métier. Avril 2015.

Plus de 60 volontaires âgés de 16 à 25 ans se joignent à l’équipe de production tous les ans.

C’est l’occasion pour eux de manipuler rideaux, rigging, son, lumières et effets spéciaux.

Blackout a fait don d’une semi-remorque remplie de matériel d’accroche et levage et de rideaux. Inclus dans le lot : 25 moteurs de levage, 100m de système « pipe and drape » (tubes et draperie autoporté), 600m de rideaux noirs en laine serge et velours rouge, et 350m de truss. Le responsable de projet Nick Brown était sur place pendant les trois jours du montage.

« C’est toujours valable d’aider les jeunes à acquérir une vraie expérience pratique. Étudier la théorie, c’est bien, mais il n’y a qu’une façon de savoir si le métier va te plaire, c’est de s’y mettre. C’est particulièrement vrai dans le domaine du rigging : c’est le héros méconnu du monde de la production et les gens ne savent souvent pas que l’on peut en faire sa spécialité. »

Nick est bien placé pour connaitre les opportunités liées au rigging. Ça fait 30 ans qu’il est suspendu aux grills de théâtre et aux tours de sonorisation.

Blackout

« J’ai commencé dans les éclairages » explique t-il, « mais je me suis rendu compte rapidement que ce n’était pas pour moi. J’étais déjà un adepte de l’escalade et le rigging est essentiellement de l’escalade, cela fait partie des compétences nécessaires. Il faut ajouter à cela l’élément technique, c’est un rôle important plein de défis mais aussi un travail passionnant. Les opportunités telles que le NSDF – où la nouvelle génération de professionnels de la production peut voir quelles sont les possibilités qui leur sont offertes – sont d’une importance capitale. »

L’événement se tient à Scarborough où l’équipe de volontaires doit respecter un budget très serré pour transformer cinq lieux accueillant un certain nombre de pièces théâtrales écrites, mises en scène et jouées par les étudiants.

Tout en travaillant avec les étudiants, Nick a dispensé une formation pratique dans l’auditorium Clive Wolfe, une scène temporaire construite dans le centre sportif de Scarborough.

David Graham, le directeur technique du NSDF fait ce commentaire : « La constante générosité de Blackout, que se soit en temps ou en matériel, nous permet d’offrir des lieux d’événements d’une grande qualité pour l’accueil de nos spectacles en tournée et à notre public. Ajoutez à cela l’occasion idéale que ce montage donne à notre équipe technique étudiante d’apprendre en pratiquant, c’est une expérience inégalée pour ces jeunes. Ces occasions n’auraient pas lieu sans l’assistance et le soutien d’entreprises comme Blackout. »

Nonotak Mondial du tatouage

Mondial du tatouage

Institut du Monde Arabe-présentation

Studio TV à l'IMA pour l'Euro 2016

Stores bateaux

Occultation de 6 verrières dans un studio photo